Comment reconnaître les tentatives d’hameçonnage et les fausses demandes de paiement de factures par e-mail ?

Aujourd’hui, la communication par e-mail est l’une des formes d’échange les plus utilisées. Quoique pratique, cette manière de communiquer présente certains risques. L’hameçonnage et les faux e-mails sont très répandus et peuvent aboutir à une usurpation d’identité, des pertes financières et d’autres atteintes à la sécurité. Il est primordial d’apprendre à reconnaître les e-mails frauduleux et à vous en prémunir.

Voici quelques conseils qui vous aideront à faire la distinction entre un e-mail légitime et un malveillant :

 Exemple d’e-mail de Mollie Invoicing :

 

 

Souvenez-vous que les hameçonneurs tentent par tous les moyens de vous faire croire que leurs messages sont légitimes. Vous ne devriez pas vous fier uniquement à des similitudes liées au format, comme des logos reconnaissables ou un nom d’entreprise.

 

Vérifiez l’adresse e-mail de l’expéditeur :

Contrôlez toujours l’adresse e-mail de l’expéditeur. Les hameçonneurs utilisent souvent des adresses qui ont l’air légitimes, mais qui contiennent des fautes d’orthographe subtiles ou des caractères en plus. Vérifiez attentivement les détails de l’expéditeur pour vous assurer qu’ils correspondent à la source officielle.

Les demandes de paiement de factures transmises via la plateforme Mollie Invoicing seront envoyées depuis l’adresse suivante : « noreply@invoicing.mollie.com ».

Prêtez attention à la salutation :

Les e-mails authentiques provenant d’entreprises s’adressent généralement à leurs clients par leur nom. Prenez garde aux messages qui commencent par des salutations génériques, comme « Cher client » ou « Bonjour, utilisateur ».

Méfiez-vous d’une urgence ou de menaces :

Les e-mails d’hameçonnage suscitent souvent un sentiment d’urgence. Ils peuvent prétendre que vos factures n’ont pas été réglées à temps, et que vous vous exposez à des conséquences si vous n’agissez pas immédiatement. Faites preuve d’un certain scepticisme à l’égard des courriels de ce type ; vérifiez plutôt la véracité du message directement auprès de l’entreprise (via une méthode de communication différente ou une adresse e-mail valable et connue).

Recherchez des fautes d’orthographe et de grammaire :

Les e-mails d’hameçonnage renferment souvent des fautes d’orthographe et de grammaire. Les entreprises légitimes maintiennent une norme de communication professionnelle. Les fautes d’orthographe peuvent être un signe d’e-mail frauduleux.

Examinez les liens hypertexte et les adresses URL :

Placez le curseur de la souris sur les liens, sans cliquer, pour découvrir l’adresse URL de destination. Si l’adresse URL semble suspecte ou ne pas avoir de lien avec la prétendue entreprise, ne cliquez pas dessus. Effectuez toujours une vérification croisée avec le site Web ou le domaine officiel.

Les demandes de paiement de factures transmises via la plateforme Mollie Invoicing seront envoyées depuis l’adresse « noreply@invoicing.mollie.com », tandis que le lien « Consulter la facture » renverra à l’adresse URL suivante : https://invoicing.mollie.com.

Évitez de communiquer des renseignements personnels :

Méfiez-vous des e-mails qui demandent des informations sensibles, comme des mots de passe ou des détails de votre carte de crédit. Mollie ne vous demandera jamais de tels renseignements par e-mail.

 Informez-vous :

Apprenez-en plus au sujet des techniques d’hameçonnage les plus courantes et restez à l’affût des dernières arnaques en date pour savoir ce qu’il faut surveiller. La sensibilisation est votre meilleur rempart face aux tentatives d’hameçonnage.

L’hameçonnage et les faux e-mails peuvent être dangereux, mais avec de la vigilance et de la sensibilisation, vous pouvez vous protéger. Vérifiez toujours attentivement les informations de l’expéditeur, passez au crible le contenu de l’e-mail, et ne partagez jamais de données sensibles sans avoir procédé à une vérification préalable. En suivant ces conseils, vous pouvez sensiblement réduire le risque d’être victime d’arnaques par hameçonnage et votre sécurité en ligne sera préservée.

Signalez les tentatives d’hameçonnage :

Si vous pensez qu’un e-mail de Mollie Invoicing est frauduleux, vous pouvez le signaler à phishing@mollie.com. Veuillez inclure une copie de l’e-mail, de préférence avec les en-têtes techniques.