Le prélèvement automatique SEPA est un mode de paiement qui vous permet de prélever automatiquement de l'argent du compte de vos clients. Vous pouvez utiliser ce mode de paiement pour percevoir des montants périodiques, par exemple dans le cas d’un abonnement ou d’un paiement échelonné. Avec le prélèvement automatique SEPA, vous automatisez ces paiements et vous n’avez pas, à chaque échéance, à demander au client de payer le montant manuellement (par virement bancaire, par exemple).

Mandat de prélèvement automatique SEPA

Avant de pouvoir prélever de l'argent d'un compte bancaire, vous devez au préalable obtenir l'autorisation du titulaire de ce compte, au moyen de ce que l'on appelle un mandat.

Il y a deux types de mandats possibles :

  1. Un mandat papier, signé à la main.
  2. Un mandat électronique (avec une autorisation de prélèvement électronique). Pour le moment, Mollie ne propose pas d'intégration avec les mandats de prélèvement électroniques, mais vous pouvez passer par eCurring, qui est un produit Mollie.

Une autre méthode souvent utilisée consiste à laisser le client effectuer un premier paiement avant de prélever ensuite automatiquement l'argent sur son compte. Il ne s’agit cependant pas là d’une méthode d’autorisation de prélèvement officielle, ce qui signifie que le client gagnera toujours en cas de discussion sur la validité de cette autorisation.

Quels sont les avantages du prélèvement automatique SEPA ?

  • Les factures sont généralement réglées plus rapidement que lorsque les clients doivent transférer eux-mêmes le montant dans un délai de x jours.
  • Il y a moins de travail administratif, puisque vous automatisez le processus. Pour cela, vous pouvez utiliser un logiciel comme eCurring (un produit Mollie). En savoir plus sur comment demander des prélèvements SEPA via Mollie.
  • Il y a moins de risques de résiliation des abonnements, puisque le montant est automatiquement débité du compte des clients à chaque échéance.

Quels sont les risques du prélèvement automatique SEPA ?

Le titulaire du compte peut annuler un prélèvement jusqu'à 56 jours après que le compte bancaire a été débité. Il peut le faire sans en indiquer la raison, par le biais de sa banque en ligne - c’est pourquoi il peut parfois s'avérer compliqué de découvrir la raison d’une rétro-facturation. Assurez-vous par conséquent de communiquer clairement à vos clients quand l'argent sera débité de leur compte, et veillez à ce qu’une description claire apparaisse sur le relevé bancaire du titulaire du compte.

Une fois ces 56 jours écoulés, le titulaire du compte ne peut plus rétro-facturer le montant en ligne, mais le paiement peut toujours être contesté par le biais d’une contestation de prélèvement automatique non autorisé, qui peut être déposée jusqu'à 13 mois après que le compte bancaire a été débité. Pour ce faire, le titulaire du compte doit contacter sa banque, qui vérifiera alors si le mandat répond à toutes les exigences.

Activer les prélèvements SEPA sur votre compte Mollie

Vous pouvez activer le mode de paiement “prélèvement automatique SEPA” dans votre compte Mollie en cliquant sur Réglages > Profils > Modes de paiement. Nous vérifierons votre demande sous quelques jours ouvrables, et vous contacterons si vous pouvez utiliser les prélèvements automatiques SEPA. 

Vous voulez en savoir plus ? Jetez un coup d’oeil à nos articles sur le prélèvement automatique SEPA. Vous y trouverez plus d’informations sur la rétro-facturation ainsi que sur le traitement et le règlement des prélèvement automatiques.